L’épée à deux mains Marozzo – Assaut 1 – partie 9

Neuvième partie qui apporte quelques variations sur des enchainements déjà travaillés dans les parties précédentes.

Pour rappel :

La source

Seguita la nona parte laquale declara in che guardia tu hai a trovare el tuo nimico.

Bisogna che essendo tu rimaso in porta di ferro alta come di sopra dissi le da considerare, e vedere in che guardia e il tuo inimico perche volendo tu fare quisti feriri liquali troverai qui in questa parte scritta bisogna che tu lo trovi anchora lui in la ditta porta di ferro come te, & atrovandolo in questa guardia sopraditta tu li cacierai de una ponta incrosata per la facia defora dalla spada sua dal suo lato dritto cressendo incaciare de ditta ponta della tua gamba manca forte inverso alle parte dritte del nimico non te fermando che tu passi della gamba dritta forte inanci e discroserai le bracie tue per modo che tu serai di sopra dalla spada del tuo nimico & a uno tempo medesimo tu li segarai de uno dritto traversato per la gola o in la facia e uno tramazon insieme fugiendo la tua gamba dritta uno gran passo forte de drieto da la manca per modo che in tirare de ditto tramazon la spada tua acalera in cinghiara porta de ferro stretta, & alhora essendo tu in la ditta cinghiara porta de ferro stretta el tuo nimico te tirasse de botta alcuna da alto o da basso tu passerai della tua gamba dritta forte inanci, & in tale passare tu urterai del falso della spada tua in la botta che tirera il tuo inimico infora verso le sue parte manche, & si li segarai de uno dritto sgualembrato per la facia che non passara porta de ferro larga accompagnato con uno tramazon, e deli sil tuo nimico te respondesse per testa, dritto, o roverso, tu tirerai la gamba dritta apresso alla manca, e li parerai in guardia de facia, e fatto che tu haverai il ditto parato tu passarai della tua gamba manca forte verso alle parte dritte delo nimico, e si li darai de uno Roverso fendente in su la testa per modo che la spada tua acalera in coda longa & alta, e per tuo riparo tu tirerai la gamba manca apresso alla dritta, & si andarai con la spada in guardia de croce spingiendo forte la ponta della spada tua in la facia del nimico, e andato che tu serai in la ditta guardia de croce, tu butterai due spanne la gamba dritta de drieto dalla manca, e si tirerai de uno falso desotto insuso de gamba levata per le mane del sopraditto, per modo che intrare de ditto falso la gamba manca andara forte de drieto dalla dritta, e li tassetterai in porta di ferro alta ben polito.

Suis la neuvième partie, laquelle décrit dans quelle garde tu dois trouver ton ennemi.

Il est nécessaire qu’étant resté en porta di ferro alta comme je disais ci-dessus, que tu doives considérer et voir dans quelle garde est ton ennemi. Parce que voulant faire ces attaques que tu trouveras décrites dans cette partie, il est nécessaire qu’alors tu le trouves étant dans cette porta di ferro alta comme toi. Et le trouvant dans cette garde, tu lui chasseras un punta incrociata à la face par l’extérieur de son épée à son côté droit, en avançant dans cette frappe de ta jambe gauche fortement vers le côté droit de l’ennemi. Sans t’arrêter tu passeras de la jambe droite fortement devant et tu décroiseras tes bras de sorte que tu seras par-dessus l’épée de ton ennemi. Et dans un même temps, tu lui tailleras ensemble un mandritto traversato à la gorge ou à la face et un tramazzone, en fuyant ta jambe droite d’un grand pas fortement derrière la gauche, de sorte qu’en tirant ce tramazzone ton épée tombera en cinghiara porta di ferro stretta. Et puis, étant dans cette garde, et ton ennemi te tirant une botte quelconque en haut ou en bas, tu passeras de ta jambe droite fortement devant, et dans ce pas tu frapperas du falso de ton épée vers l’extérieur vers son côté gauche dans la botte que tire l’ennemi. Et alors tu lui tailleras un mandritto sgualembrato à la face accompagné d’un tramazzone qui ne dépassera pas la porta di ferro larga. Et de là si ton ennemi te répond à la tête, d’un mandritto, ou d’un roverso, tu tireras la jambe droite près de la gauche, et là tu pareras en guardia di faccia. Et ayant fait cette parade, tu passeras de ta jambe gauche fortement vers le côté droit de ton ennemi, et alors tu lui donneras un roverso fendente à la tête de sorte que ton épée tombera en coda longa e alta. Et pour te couvrir, tu tireras la jambe gauche près de la droite, et alors tu iras avec l’épée en guardia di croce, poussant fortement la pointe de ton épée dans le visage de l’ennemi. Et une fois arrivé dans cette guardia di croce, tu jetteras ta jambe droite deux empans derrière la gauche, et alors tu tireras un falso de gamba levata de bas en haut aux mains ce celui-ci, de sorte que dans cette frappe, ta jambe gauche ira fortement derrière la droite, et là tu t’arrangeras en porta di ferro alta bien proprement.

Analyse

Il est nécessaire qu’étant resté en porta di ferro alta comme je disais ci-dessus, que tu doives considérer et voir dans quelle garde est ton ennemi. Parce que voulant faire ces attaques que tu trouveras décrites dans cette partie, il est nécessaire qu’alors tu le trouves étant dans cette porta di ferro alta comme toi. Et le trouvant dans cette garde, tu lui chasseras un punta incrociata à la face par l’extérieur de son épée à son côté droit, en avançant dans cette frappe de ta jambe gauche fortement vers le côté droit de l’ennemi.

En partant de la garde précédente, on tire en marchant une punta incrociata au visage en passant par son extérieur. La seule inconnue ici, comme déjà exprimé dans d’autres parties de l’assaut, est la hauteur des mains sur cet estoc.

Sans t’arrêter tu passeras de la jambe droite fortement devant et tu décroiseras tes bras de sorte que tu seras par-dessus l’épée de ton ennemi. Et dans un même temps, tu lui tailleras ensemble un mandritto traversato à la gorge ou à la face et un tramazzone, en fuyant ta jambe droite d’un grand pas fortement derrière la gauche, de sorte qu’en tirant ce tramazzone ton épée tombera en cinghiara porta di ferro stretta.

Le fait de décroiser les bras ici depuis une position qui s’apparente à une guardia di croce nous amène à frapper en même temps un mandritto à hauteur de visage. Malgré un début similaire aux parties 2 et 7, l’attaque suite à la punta se porte ici directement à la face plutôt qu’aux mains. Cela laisse entendre qu’il y a aurait une différence de distance avec les deux cas précédents, nous serions donc ici plus proche de notre adversaire. On enchaine ensuite comme dans les deux autres parties avec un tramazzone. Il s’agit même ici d’un mandritto tramazzonne vue que l’on tombe en cinghiara porta di ferro stretta.

Et puis, étant dans cette garde, et ton ennemi te tirant une botte quelconque en haut ou en bas, tu passeras de ta jambe droite fortement devant, et dans ce pas tu frapperas du falso de ton épée vers l’extérieur vers son côté gauche dans la botte que tire l’ennemi.

On réalise ici une parade classique depuis une garde de type porta di ferro en chassant la lame adverse d’un falso manco. A noter que suivant la hauteur de la frappe adverse, la pointe de notre épée sera dirigée vers le ciel ou vers le sol afin de parer sa frappe. Ici je suppose qu’il attaque à la tête.

Et alors tu lui tailleras un mandritto sgualembrato à la face accompagné d’un tramazzone qui ne dépassera pas la porta di ferro larga.

On fait suite au falso avec deux frappes qui s’enchainent assez naturellement, un mandritto sgualembrato suivi d’un mandritto tramazzone vu que l’on termine en porta di ferro larga.

Et de là si ton ennemi te répond à la tête, d’un mandritto, ou d’un roverso, tu tireras la jambe droite près de la gauche, et là tu pareras en guardia di faccia. Et ayant fait cette parade, tu passeras de ta jambe gauche fortement vers le côté droit de ton ennemi, et alors tu lui donneras un roverso fendente à la tête de sorte que ton épée tombera en coda longa e alta.

On retrouve ici une parade habituelle depuis une garde de type porta di ferro : la prise de la guardia di faccia suivie d’un roverso fendente. La seule différence ici est la précision suivant laquelle l’on pourrait réaliser cette parade aussi sur une frappe de roverso. Nos expérimentations confirment cela que si ce dernier est bien dirigé à la tête et qu’il est assez proche de la trajectoire d’un fendente.

Et pour te couvrir, tu tireras la jambe gauche près de la droite, et alors tu iras avec l’épée en guardia di croce, poussant fortement la pointe de ton épée dans le visage de l’ennemi. Et une fois arrivé dans cette guardia di croce, tu jetteras ta jambe droite deux empans derrière la gauche, et alors tu tireras un falso de gamba levata de bas en haut aux mains ce celui-ci, de sorte que dans cette frappe, ta jambe gauche ira fortement derrière la droite, et là tu t’arrangeras en porta di ferro alta bien proprement.

On termine enfin pour un enchaînement qui est devenu un classique dans ce premier assaut. La subtilité est ici le changement de sens sur le premier déplacement en comparaison des autres fois.

Synthèse

Voici décrites sous forme de tableau les différentes actions de cette neuvième partie.

Garde

Déplacement

Frappe

Cible

Porta di ferro alta

Fort pas avant jambe gauche à gauche

Punta incrociata

Face

 

Fort pas avant jambe droite

Mandritto traversato

Face / Gorge

 

Fort pas arrière jambe droite

Mandritto tramazzone

 

Cinghiara porta di ferro

Fort pas avant jambe droite

Falso manco

 
   

Mandritto sgualembrato

Face

   

Mandritto tramazzone

 
Porta di ferro larga

Ramène la jambe droite à côté de la gauche

Guardia di Faccia

 
Guardia di Faccia Fort pas avant jambe gauche à gauche

Roverso fendente

 

Coda Longa e Alta

Ramène la jambe gauche à côté de la droite

Guardia di Croce

Face

Guardia di Croce

Pas arrière jambe droite de deux empans

   
 

Fort pas arrière jambe gauche en gamba levata

Falso dritto montant

Mains

Porta di ferro alta

     

Interprétation

Note : il manque dans la vidéo le passage en guardia di faccia suivi du roverso fendente. Je mettrai à jour celle-ci en conséquence prochainement.

 


-- Télécharger 'L'épée à deux mains Marozzo - Assaut 1 - partie 9' en PDF --


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.