L’épée à deux mains Marozzo – Assaut 1 – partie 6

Sixième partie du premier assaut, bien plus courte que d’habitude avec un départ dans une garde inhabituelle.

Pour rappel :

La source

Sesta parte e in questa sarai agente con il falso.

Essendo rimaso in la ditta guardia de intrare in largo passo de qui tu atrovarai el tuo inimico de uno falso manco passando intrare di tale falso della tua gamba dritta forte inanci per il dritto, e questo facio perche lui habbia casion de moversi de guardia, e movendose de guardia el sopraditto, tu passerai della tua gamba manca inverso le parte dritte del nimico, e li farai vista de uno tramazon per testa e lassarali calare de uno roverso per gamba che andara in coda longa e distesa, ma per tuo reparo tu butterai la gamba tua manca forte de drieto dalla dritta ,& si li caciarai de una ponta incrosata sopra mano per la facia del nimico, e li tu farai una megia volta con le tue mani per modo che la spada tua se andera in porta di ferro alta, e, li tassetarai con le tue bracie ben polito e galante quanto sia possibile

Sixième partie et dans celle-ci tu seras agent avec le falso.

Étant resté dans cette guardia d’intrare in largo passo, de là tu trouveras ton ennemi avec un falso manco en passant dans cette frappe de ta jambe droite fortement devant vers la droite, et cela est fait pour qu’il ait une occasion de changer de garde. Et quand lui se déplacera de la garde ci-dessus, tu passeras de ta jambe gauche vers son côté droit et tu feras semblant de lui tirer un tramazzone à la tête, et tu laisseras tomber en roverso à la jambe lequel ira en coda longa e distesa. Et pour te couvrir, tu jetteras ta jambe gauche fortement derrière la droite, et alors tu lui chasseras une punta incrociata à la face de l’ennemi avec les mains au-dessus, et alors tu feras une mezzo volta avec tes mains de sorte que ton épée ira en porta di ferra alta, et là tu t’arrangeras avec tes bras bien proprement et élégamment autant qu’il est possible.

Analyse

Étant resté dans cette guardia d’intrare in largo passo, de là tu trouveras ton ennemi avec un falso manco en passant dans cette frappe de ta jambe droite fortement devant vers la droite, et cela est fait pour qu’il ait une occasion de changer de garde.

En repartant de la garde précédente, la guardia d’intrare in largo passo, nous devons tirer un falso manco en marchant du pied droit. Pour rappel dans la partie précédente, la pointe de notre épée était dirigée vers la droite de notre adversaire. La façon la plus simple de réaliser cette frappe ici est de tomber un peu les mains, notre faux tranchant étant déjà dirigé vers le côté gauche de l’adversaire. On utilise alors notre déplacement pour donner de l’inertie à notre arme. Le but ici étant juste de faire bouger notre adversaire et non pas de lui écraser sa lame. Il n’y a donc pas besoin de générer énormément de puissance dans cette frappe. On peut supposer que notre adversaire est ici dans une garde de type porta di ferro.

Et quand lui se déplacera de la garde ci-dessus, tu passeras de ta jambe gauche vers son côté droit et tu feras semblant de lui tirer un tramazzone à la tête, et tu laisseras tomber en roverso à la jambe lequel ira en coda longa e distesa.

On réalise ensuite une feinte en armant un tramazzone pour laisser croire que l’on vient à la tête, certainement à la façon d’un mandritto fendente, trajectoire naturelle du tramazzone. De plus si notre adversaire était en porta di ferro et qu’il change de garde, il va certainement dans une garde à son côté droit, ce qui laisse l’ouverture pour venir frapper avec ce mandritto tramazzone. Cela n’est qu’une supposition pour le moment qui devra être expérimentée à l’avenir. Ainsi notre adversaire serait avec son arme à son côté droit et il viendrait se couvrir à son côté haut à gauche de ce mandritto tramazzone. On change alors la trajectoire de ce dernier pour venir le frapper de roverso à la jambe. Il s’agit certainement d’un roverso sgualembrato car celui-ci arrive naturellement dans la garde de coda longa e distesa.

Et pour te couvrir, tu jetteras ta jambe gauche fortement derrière la droite, et alors tu lui chasseras une punta incrociata à la face de l’ennemi avec les mains au-dessus, et alors tu feras une mezzo volta avec tes mains de sorte que ton épée ira en porta di ferra alta, et là tu t’arrangeras avec tes bras bien proprement et élégamment autant qu’il est possible.

La punta incrociata ou estoc croisé correspond ici en fait à la position de guardia di croce habituelle que l’on prend en couverture dans plusieurs parties de ce premier assaut déjà. On retrouve d’ailleurs quasiment l’enchainement fugie e cruove travaillé dans la partie précédente à l’exception que l’on termine en porta di ferro alta.

Synthèse

Voici décrites sous forme de tableau les différentes actions de cette sixième partie.

Garde

Déplacement

Frappe

Cible

Guardia di intrare in largo passo

Fort pas avant jambe droite à droite

Falso manco

 
 

Fort pas avant jambe gauche à gauche

Feinte de mandritto tramazzone et roverso

Jambe

Coda longa e distesa

Fort pas arrière jambe gauche

Punta incrociata

Tête

Guardia di croce

 

Mezza volta

 

Porta di ferro alta

     

 

Interprétation


-- Télécharger 'L'épée à deux mains Marozzo - Assaut 1 - partie 6' en PDF --


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.