Traduction du traité d’escrime de Viggiani

Considéré comme le dernier des auteurs de la tradition bolonaise à encore traiter de « l’épée de côté », Angelo Viggiani, bolonais, mort en 1552, a écrit un traité d’escrime « Lo Schermo » qui ne sera publié par son frère que 15 après sa mort selon ses volontés.

Ce traité est composé de 3 parties, la première traite des l’excellence des armes et des lettres, la seconde de l’offense et de la défense en « cherchant laquelle est la première, le plus naturelle et la plus chevaleresque ». Enfin la troisième partie traite de son escrime « Schermo » à proprement parlé. Je n’ai donc traduit que cette dernière partie pour le moment, celle-ci ayant le plus d’intérêt pour les pratiquants d’AMHE.

Cette partie est un dialogue entre le maitre et l’élève agrémenté d’intervention d’un philosophe. Viggiani s’éloigne ici de l’escrime commune de l’époque en renommant les gardes et en proposant son escrime qui est réduite à une garde, une défense et une offense.

Cette traduction se base la version de 1588 de la BNF

Vous pouvez retrouver la traduction de la troisième partie de « Dello Schermo » d’Angelo Viggiani sur ce lien : Traduction de Viggiani

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.